séance 3 : dispersion des végétaux

Comment les plantes voyagent-elles ?

Avant la séance :

Échantillons : noix de coco, palétuvier, tulipier du Gabon, « tambalacoque, pommes et poires, raisin, mûres, fruits de la passion, églantier, bardane, benoîte, samares d’érable, spores, graines de peuplier.

Après avoir examiné chaque échantillon proposé, compléter le tableau suivant

Dispersion par Dispersion par Dispersion par Dispersion par
Échantillons Échantillons Échantillons Échantillons
Les organes de dispersion sont équipés de Les organes de dispersion sont équipés de Les organes de dispersion sont équipés de Les organes de dispersion sont équipés de

La leçon
L’installation des végétaux dans un milieu est assurée par des formes de dispersion : graines chez les plantes à fleurs ou spores chez les Mousses, les Fougères et les Champignons.

Après la séance, les exercices
Dp69 Arbre en haut d’une cheminée
2p70 Moyens de dispersion de quelques fruits
3p71 Colonisation par le Polytric

Tâche complexe : Le Tambalacoque est un arbre endémique de l’île Maurice. Il y a quelques années, il ne restait que 13 arbres adultes de plus de 400 ans et aucun jeune. Pourtant, les adultes faisaient des fruits. Pourquoi le Tambalacoque ne pouvait-il pas se reproduire ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s